AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet    Partagez|

Barrett + Don't want to die tonight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Caste deux
avatar



- EMPLOI : Membre de l'Agence
- ETUDES : Management & Gestion des Ressources Humaines
- LOGEMENT : Caste 2
- NEED TO KNOW : - Bosse pour l'Agence mais croit de moins en moins en elle, si tant est qu'il ait un jour cru en ce qu'elle tentait de représenter.
- ADJ : 23
- COMPTES : Marvin Harper
- DISPO RP : 3/4
- © : Mélaïs (Avatar)
- TES CREDITS : 24
- MESSAGES : 22
- DATE D'INSCRIPTION : 14/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Barrett + Don't want to die tonight   Jeu 27 Sep - 8:45


La nuit était tombée. Comme chaque soir quand il rentrait de son travail à l'Agence, il régnait une ambiance calme, éteinte. Fausse nuit et pourtant, elle lui faisait cette impression de vivre un apaisement à tous ses problèmes. Comme envolés par la vision douce de ces étoiles qui illuminaient le ciel déjà si sombre. Vivre la nuit ça ne l’effrayait pas. Ce qui avait plutôt tendance à faire grossir une appréhension en lui, c’était ce qui se cachait dans l’ombre d’une nuit déjà obscure.
Autour de lui, il n’y avait plus personne. Les gens étaient rentrés chez eux, ou en sortie dans des restaurants ou des bars ou il ne savait encore savait quoi. Comme chaque soir, il rentrait après tout le monde. Rentrer pour quoi ? A quoi bon se réjouir de retrouver une femme qu’il n’aimait pas une femme avec qui il ne parlait pas. C’était vrai, après tout. Quand était-ce la dernière fois qu’ils avaient communiqué ? Certainement à leur cérémonies, quand, le cœur serré par le souvenir de son amour perdu, il lui avait dit oui. Une nuit de noces ? Une lune de miel? Chacun de son côté , à faire semblant, ne savait-on jamais si quelqu’un les voyait. Alors oui, il faisait tirer l’heure du retour.
D’un pas mal assuré, il avait commencé à marcher, pour s’éloigner de l’agence. Jusqu’à arriver à sa voiture. Cette soirée il ne savait pas pourquoi, mais il ne la sentait pas. C’était en ouvrant la porte qu’il réalisa le fin fond du problème. Comme une sorte de pressentiment, il avait vu venir sa fin. Une silhouette. Une silhouette effrayante qui s’articulait aux pieds de sa voiture. De peur, que dis-je, de terreur, Il poussa un hurlement. Qui résonna entre les murs présents autour de lui. « Aaaaaaaarggggg! » ce visage, il le connaissait. Pour l’avoir vu dans les fichiers. Et s’être promis de tenter de l’éviter. A vie. Raté ! Mis en cage par la peur, il osa prendre la parole. « Je vous en prie, je n’ai rien fait de mal » de mal contre lui. Mais il savait dans le fond que travailler à l’agence et se plier à ses règles, c’était déjà mal agir.
Revenir en haut Aller en bas
Without freedom
avatar



- EMPLOI : Il crée des fausses puces
- LOGEMENT : Il squatte en bordure de la ville.
- NEED TO KNOW : - il sait tuer de plusieurs façons.
- gère en partie le marché noir.
- ne supporte pas qu'on regarde lucca. Même de loin. On touche pas.
- il s'est fait une réputation, il bosse parfois avec les rebelles.
- ADJ : 31
- COMPTES : Maya, leena, Gabriel, ley
- DISPO RP : vi un
- © : Junkiie
- TES CREDITS : 16
- MESSAGES : 19
- DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://nochoices.forumactif.com/t350-barrett-love-has-many-forms
MessageSujet: Re: Barrett + Don't want to die tonight   Jeu 27 Sep - 9:45

Tu rentrais d'un rendez-vous et depuis le foutoir tu avais du mal à marcher ce qui te donnait une drôle d'allure. Lucca allait râler mais certains des rendez-vous ne pouvaient être sous-traités. Alors t'y étais allé et tu grognais sur le chemin. Tu arrivais devant un type qui allait rentrer dans sa voiture. Il se met à hurler. Tu te demandes pourquoi. Tu fais pas si peur si ? Tu t'approches mais il commence à te supplier de l'épargner. Tu te mets à rire. Il a peur. Il ne sait même pas qui tu es et il flippe. L'agence dit tellement sur les gens comme toi qu'ils s'imaginent tant de choses. Toi tu essaies juste de survivre dans un monde pourri. - Pourquoi je te ferais du mal au juste ? Je sais même pas qui tu es. C'est quoi ton nom ? Papa ours pour moi. Enfin c’est mon surnom. - Tu te doutes qu'il vient de l'agence. Mais il n'a pas appelé. Il est toujours là. La plupart t'auraient dénoncé. Pas lui. Tu t'approches un peu plus qu'il voit la béquille que tu te trimballes et la tronche abîmée. Pas que tu n'es pas dangereux, il n'a juste rien fait qui nécessite quelque chose. Puis t'es pas si méchant au final. Pour les gens qui t'emmerdent pas. Tu l'observes. Il est pas impressionnant. Même plutôt choupi. Lucca l'aurait apprécié. Après vu ce qu'elle avait fait du type, t'étais plus sûr de sa douceur. Elle était plus dangereuse que tu l'imaginais. Tant mieux. Tu y tenais. Tu voulais pas la perdre. T'espérais juste qu'elle tue plus de gens sans que tu saches. - Tu habites dans le coin ? - Que tu demandes simplement. Faut dire que le chaos règne toujours. Les gens peuvent pas rentrer chez eux de suite. Leur puce n'a aucune information. Ca doit être frustrant. Perturbant. - Tu devrais pas trainer. Les gens pètent les plombs. - Que tu lui dis persuadé que tu pouvais aussi bien pisser dans un’ violon.
Revenir en haut Aller en bas
Caste deux
avatar



- EMPLOI : Membre de l'Agence
- ETUDES : Management & Gestion des Ressources Humaines
- LOGEMENT : Caste 2
- NEED TO KNOW : - Bosse pour l'Agence mais croit de moins en moins en elle, si tant est qu'il ait un jour cru en ce qu'elle tentait de représenter.
- ADJ : 23
- COMPTES : Marvin Harper
- DISPO RP : 3/4
- © : Mélaïs (Avatar)
- TES CREDITS : 24
- MESSAGES : 22
- DATE D'INSCRIPTION : 14/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur
MessageSujet: Re: Barrett + Don't want to die tonight   Jeu 27 Sep - 9:54

Malgré tous ses airs de garçon fier, qui n’avait peur de rien, il venait de se mettre une grosse peur. Le cœur battant la chamade, et pas de bonheur d’avoir rencontré quelqu’un de nouveau, il tenta de respirer un grand coup. Non, il n’avait pas peur. Non, tout allait pour le mieux. Sauf pour ce qui concernait cet homme face à lui. Une promesse qu’il n’avait pas su tenir, celle de ne jamais le croiser. Comme quoi il n’y avait pas que l’Agence qui en faisait qu’à sa tête, en se basant soi-disant sur un algorithme. Non, le destin, lui, plus basé sur le véritable hasard, et un aléa incontrôlable, bien qu’il n’avait plus autant de place qu’auparavant dans la vie de tous et chacun aussi, en faisait bien à sa tête. L’homme, il le regardait, en essayant de ne pas ciller. Peut-être que ça le ferait fuir, si finalement, il montrait un peu d’assurance ? Pourtant, en quelques secondes, ses pensées étaient remises en question. Il semblait que l’homme tentait de le rassurer, presque. Étrange, pour une personne fichée, considérée comme dangereuse. Alors, il restait calme, et l’écoutait, avant de finalement, oser prendre la parole, autrement pour supplier de garder la vie sauve. « Za… Zachary » bafouilla-t-il, en tentant de reprendre une certaine contenance. C’était plutôt mal barré. Il appuya sur le centre de ses lunettes, pour les remettre en place. Peut-être que ça l’aidait à garder une certaine contenance. Il avait eu vraiment peur. Pourtant, quand on y regardait de plus prêt, il avait l’air moins féroce que ce que décrivait sa fiche, à l’Agence. Il ne put s’empêcher de faire une grimace en remarquant qu’il avait une canne. Malgré tout, il préférait ne pas s’y tromper : l’habit ne faisait pas le moine. Et encore moins chez cet homme, il en était sûr. Bien qu’il ne pouvait s’empêcher de se dire que peut-être, comme pour beaucoup, l’Agence avait surévalué le risque qu’il représentait, ou grossi les choses. Il ne pouvait en être certain. Le fait que l’homme tente de lui parler, ça avait ce quelque chose qui le rassurerait presque. Pas entièrement, mais il était un pas vers la réussite de calmer les battements affolés et apeurés de son cœur. Il se frotta la tête avant d’oser dire une réponse, presque en riant, bien que c’était non sans une pointe d’ironie.  « Heureusement, non. J’habite dans le district 2. » Bon sang mais pourquoi est-ce qu’il donnait des informations sur sa vie, comme ça ? « Et… Et vous ? » Puis, l'information, la dernière que l'homme avait donné lui monta au cerveau. Il savait que c'était compliqué en ce moment, avec ce problème de puces. Il serait temps que les ingénieurs le gèrent ! Il soupira, et dit.« de toute façon, moi non plus, je ne peux pas rentrer chez moi. Ou alors, je dois escalader par la fenêtre. » Mais il ne pourrait le faire si Lana n'était pas déjà chez eux.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Barrett + Don't want to die tonight   

Revenir en haut Aller en bas
 
Barrett + Don't want to die tonight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» How do you rate President Obama's speech tonight?
» Wade Barrett vs Abyss
» tonight, we are young [04/04/12 à 14h21]
» le titre IC, Sheamus, l'avenir de Wade Barrett
» Wade Barrett

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No choices :: Welcome to Heaven :: The Agency-
Poster un nouveau sujet   Sauter vers: