AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez|

lucca&Gabriel - we're not i love but we love each other.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Caste un
avatar



- EMPLOI : Patron d'une multinationale de lingerie
- LOGEMENT : Villa
- NEED TO KNOW : - il a pas su ce qu'était l'amour, même quand sa femme a voulu lui montrer. imperméable.
- il a rencontré une femme qui lui fait ressentir un tas de choses pour la première fois. il ne peut pas l'ôter de son esprit.
- il aime sa femme, mais pas comme elle aimerait.
- ADJ : 31
- COMPTES : Neal&lee&maya&ley
- DISPO RP : oui
- © : Junkiie
- TES CREDITS : 74
- MESSAGES : 100
- DATE D'INSCRIPTION : 26/06/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://nochoices.forumactif.com/t157-gabriel-classy-broody http://nochoices.forumactif.com/t198-gabriel-37-ans-gerant-d-une-multinationale-de-lingerie-caste-1-distnt-et-froid-aux-premiers-abords http://nochoices.forumactif.com/t199-puce-electronique-de-gabriel
MessageSujet: lucca&Gabriel - we're not i love but we love each other.   Lun 24 Sep - 10:18

Tu dois l'avouer elle et toi êtes plutôt en symbiose. Enfin pour tout ce qui n'est pas charnel. Tu as envie de ses attention. Ses paroles. Pourtant tu ne la touches pas, pas ainsi. Tu souris. Vous allez au restaurant. Vous aimez ça parfois. - Tu es magnifique Lucca. J'aime cette robe. - Que tu dis sans aucune ambiguïté. Tu l'aimes, à ta façon. Platonique. Tu adores certaines de ses mimiques. Tu reconnais le restaurant. Tu l'aimes bien. Elle a choisit. Vous auriez pu manger ce qu'on vous livrait pourtant. Elle voulait autre chose. Elle sourit. Elle prend place. Elle est plus qu'élégante. - Tu as une idée de ce que tu veux ? - Le choix est assez abrutissant. Tu es habitué. Elle non. Tu lui prends la main doucement. - Hey ça va ? - Elle semble déboussolée ou contrariée. Tu la connais. Quelque cloche. Tu sais pas quoi. Un instant, tu penses qu'elle sait pour la vendeuse. Qu'elle a compris que tu pensais à une autre. Tu te sens coupable de penser à une autre. Tu commandes à boire. Au cas où. - Dis moi s'il te plaît. Vous êtes servis assez vite. Tu regardes ton verre puis trempes tes lèvres dedans. L'alcool adoucit les meurs. C'est peut-être pas le bon adage. C'est pas la musique ? Tu es perdu face à ta culpabilité. Tu es un gamin qui ne sait pas gérer la relation que tu as avec ta femme. Tu sais d'où ça vient cette incompétence. Ce manque de compréhension. Tes parents n'ont pas compris à quel point ils te foutaient en l'air. Ce que ça te ferait en grandissant. Tu as presque 40 ans et tu es un gosse quant aux mystères du mariage ou de l'amour.

_________________
teach me how to love
can't really stay far

Revenir en haut Aller en bas
Caste un
avatar



- EMPLOI : Architecte réseau
- ETUDES : Master spé. Architecte réseaux et cybersécurité
- NEED TO KNOW :
- Do you have anything to declare ?
- Yes. I'm a mess.

- ADJ : 30
- COMPTES : Evelyn
- © : (ava) BALACLAVA - (signa) beylin
- TES CREDITS : 22
- MESSAGES : 36
- DATE D'INSCRIPTION : 18/09/2018
Voir le profil de l'utilisateur http://nochoices.forumactif.com/t363-lucca-it-s-such-a-waste-whe http://nochoices.forumactif.com/t407-lucca-architecte-reseau-pour-l-agence-mariee-sans-enfant http://nochoices.forumactif.com/t409-banque-electronique-de-lucca-fitzpatrick
MessageSujet: Re: lucca&Gabriel - we're not i love but we love each other.   Ven 12 Oct - 3:32

Gabriel  &
Lucca

i only lie when i love you

“Les relations ne se nouent ou dénouent pas en parlant. Elles commencent et finissent sans mot, par la seule force des choses.”
— François Bégaudeau.

Il y avait eu tes parents.
Puis il y avait eu Gabriel.
Les seules personnes dont tu avais toléré le contact au cours de ta vie. Les seules dont tu l'avais désiré. Et c'es là que le bât blesse. Le système t'avait arraché à tes parents alors que tu avais dix ans. Il avait fallu encore autant d'années pour que Gabe rentre dans la tienne. Tout ce temps, tu avais été privée de contacts, mais cela ne t'avait pas manqué plus que cela. Pour être honnête, tu n'étais pas friande d'échanges tactiles avec tes semblables.
Tu t'attendais donc à ce qu'il en aille de même avec ton futur mari. Te voyant déjà refuser catégoriquement ses avances. Il ne devait être rien de plus qu'un autre pion sur ton échiquier. Un de plus qui te ferait paraître normale aux yeux de cette société. Tu pensais avoir plusieurs coups d'avance, mais celui-ci tu l'as mal joué.

Tu n'as rien vu venir. Ton Q.I. de petit génie des maths et ta logique froide se sont pris un aller-retour dans la gueule devant le calme et la douceur désarmante du jeune homme. Il y avait - et il y a toujours - quelque chose chez lui qui t'apaise sans qu'il ait besoin de dire un mot. Sa présence est suffisante. C'est sans compter qu'il a été la première personne à te traiter comme une personne normale. Il a eu de l'estime pour toi, pour tes besoins. Vous êtes plus similaires que différents. Bien que le peu qui vous sépare, le fasse pour toujours.

Au tout début de votre mariage il y a treize ans, tu aurais pris ses compliments et ses attentions, sa tendre caresse, pour une réciprocité de tes sentiments. Toutes ces petites choses qui t'ont faite tomber amoureuse de lui et qui t'ont faite souffrir des années durant, le temps que tu acceptes qu'elles n'étaient rien de plus que ce qu'elles étaient. Aujourd'hui encore, elles te font comme un petit pincement au cœur. Et tu sais que c'est injuste et égoïste envers lui, et surtout envers Barett. Mais c'est plus fort que toi.
C'est aussi pour cela que tu ne peux pas t'empêcher de t'apprêter pour lui, et pas uniquement pour conserver l'image d'un couple parfait et séduisant aux yeux du monde extérieur. Tu as pour lui, comme une petite coquetterie.

Ce soir, plus que jamais. Tu as choisi ce restaurant parce que tu sais qu'il l'apprécie. Tu as passé un temps précieux à te préparer. Ce qui n'a pas laissé indifférent quelques hommes présents dans la salle. Mais pour toi, seuls deux avis comptent.
Pour autant, tu n'es pas totalement à ce que tu fais. Cela fait quelques jours déjà que tu dors mal. Depuis que tu as tué cet homme dans le bar. Cet homme qui t'a... - Hey ça va ? Tu clignes des yeux, tes orbes perdues dans la contemplation du liquide carmin dans le fond de ton verre. Elles remontent pour croiser celles de Gabriel. Tu sais que l'inquiétude que tu y lis est sincère. Il ne t'aime pas comme tu le voudrais, mais il te connaît si bien. C'est désormais toi qui a du mal à le reconnaître ces derniers temps. Mais ce sont peut-être les derniers évènements qui faussent ton jugement. - Non... non tout va bien. Tu lui offres un sourire calculé pour être sincère. Mais je ne m'en sors pas avec cette carte. Je ne sais pas quoi choisir.
Pando

_________________
I keep thinking
thinking
my thoughts are all sick, and my head is sick.

Revenir en haut Aller en bas
 
lucca&Gabriel - we're not i love but we love each other.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Shakespear In Love
» [Shonen] To Love-Ru / To Love Darkness !
» creeper love is deeper love + (julian) (flashback)
» DE GABRIEL BIEN AIME A MARC BAZIN LES PRIMAIRES SANG UN CONSEIL ELECTORAL !e
» Absolarion Love.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
No choices :: Welcome to Heaven :: District one :: Résidences-
Sauter vers: